Le capital affame le monde...

 

D’après l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), le prix des denrées alimentaires a connu cette année une augmentation générale de 5%, et de 33% pour les pays les plus pauvres. Comment l’expliquer ?

Lire la suite...

courbe évolution du nombre de la population carcérale ARM combat

Les politiques sécuritaires et répressives engendrent des prisons surpeuplées :

A qui profite le crime ?

 

Lire la suite...

Médiator :

L'Etat soigne Servier...

et l'industrie pharmaceutique !

 

Le scandale du Médiator a fait long feu. Après tout, quelques petites centaines de personnes assassinées, ce n'est pas grand-chose... Et puis, que voulez-vous, elles sont mortes pour la bonne cause.

Lire la suite...

Le peuple et l'impôt

C'est le peuple qui est saigné par l'impôt, mais il en profite de moins en moins !

Des économistes ont démontré récemment que les quelques 50000 très riches, (0,1% de la population) c'est-à-dire bénéficiant de revenus supérieurs à 69000 euros par mois (!), étaient imposés en moyenne à 35% (tous impôts confondus : revenu, TVA, CSG...)

Lire la suite...

Projet de réforme fiscale

Prendre (un peu) aux riches pour donner (beaucoup)... aux riches !

Le gouvernement annonce pour le mois de mai prochain -par le biais d’une réforme qui prévoit de supprimer le bouclier fiscal- une de ses mesures phares.

Lire la suite...

Augmentation des prix :

Jusqu'où allons-nous être volés ?

 

Les prix flambent beaucoup plus vite que les salaires. En 2010, tandis que les prix des denrées alimentaires ont augmenté de 3,9%, que ceux des produits manufacturés ont augmenté de 5,4%, que le fioul a grimpé de 23% et les carburants de 13%, les salaires, eux, n'ont augmenté que de 1,2% et même de 0,3% pour les salariés payés au SMIC !

Lire la suite...

Notre santé exige d'être affranchie des lois du profit !

 

Il aura fallu plus de trente-cinq ans pour que le Médiator soit enfin interdit à la vente. Ce médicament, dont la nature même de son utilisation restait discutée (antidiabétique ou coupe-faim), serait en effet responsable de la mort de 500 à 2000 personnes. Depuis sa commercialisation en 1974, à maintes reprises les autorités sanitaires avaient été alertées.

Lire la suite...