Au sein du peuple ouvrier, plus rien ne va pour personne ...

Préparons le grand soulèvement !

Chers camarades,

Comme à notre habitude, nous nous adressons à notre classe sociale, celle des prolétaires. Que nous perdions notre vie à la gagner pour un salaire ou bien que nous vivotions dans la misère, nous sommes tous des frères et des sœurs de galère ! Ensemble, nous constituons l'immense majorité, nous avons les mêmes intérêts et nous avons les meilleures raisons de nous révolter.

Lire la suite...

Licenciements, pauvreté, confinement, bâillonnement, etc.

Ce sont la misère et la peur qui nous tuent !

Révolution !

 

La danse macabre du pouvoir a atteint des sommets ! La bourgeoisie, son État et son gouvernement utilisent les leviers les plus mortifères pour maintenir le prolétariat à sa place d'esclave.

Lire la suite...

Contre le capitalisme et l’appareil d’Etat à son service :

Prolétaires,

aux armes !

Camarades !

Quelque chose s'est passé et rien ne sera plus comme avant. Notre salutaire réveil en Gilets Jaunes ouvre la voie à une nouvelle époque de luttes et de résistances. Désormais, nous n'acceptons plus notre condition d'esclaves condamnés à trimer pour un salaire de misère !

Lire la suite...

Nationalisme, féminisme, communautarisme...

Vos peurs et vos clivages c’est du bidon !

Faisons place

au combat de classe !

 

Tout est bon pour détourner notre attention du vrai problème : Le système capitaliste. Celui-ci dégrade tout, il est, en dernière instance, la cause de l’ensemble de nos problèmes. Il nous emmène vers toujours plus de catastrophes, que celles-ci soient humaines (licenciement, misère, guerre), industrielles (Lactalis) ou écologiques (marée noire en mer de Chine).

Lire la suite...

Présidentielles 2017 : Mensonges, magouilles, mépris du peuple, etc.

Ils sont tous au service de la dictature des riches…

Devenons l’arme de notre

libération !

 

L’imposture du système est totale ! Le bal indécent des politiciens suit son cours sous les regards impuissants des laissés pour compte. Nous autres, que l’on soit privés d’emplois ou que l’on s’épuise au travail, nous produisons tous mais nous n’avons rien, pas même notre mot à dire !

Lire la suite...

Fatalisme politique, soumission au travail, illusions électorales, etc.

Ca va changer !

 

Depuis le mouvement des retraites de 2010 aucune lutte d’envergure nationale n’avait calmé les appétits parasites de la classe sociale dominante. La bourgeoisie était en confiance. Elle imposait sereinement sa dictature au peuple travailleur. Bien évidemment, l’arrivée de la gauche à la tête de l’Etat en 2012 n’y changea rien.

Lire la suite...

Contre la dictature

du capital,

Camarades,

Frappons fort !

 

C’est parti ! Le projet de loi El Khomri de casse du code du travail a fait déborder le vase ! Après la loi Macron, le pacte de responsabilité, les lois Rebsamen de « sécurisation » de l’emploi ou encore les réformes territoriales, il était grand temps de relever la tête !

Lire la suite...

Face au pouvoir des 

riches, 

qui incarne la révolte ? 

C’est nous !

 

A quoi se résume la politique du gouvernement ? A prendre au peuple pour donner aux riches ! Pour le peuple, c’est l’austérité généralisée, avec des salaires de misère, un chômage record et des services publics à l’abandon ! Et pour les riches, ce sont des dizaines de milliards de cadeaux et des lois sur commande !

Lire la suite...

Survivre tête basse...

Basta ! 

Camarade lève-toi !

 

C’est partout pareil, ça va de plus en plus mal ! Et quelle est la riposte des travailleurs contre les responsables, politiques et patronaux, de cette situation ? Pratiquement aucune ! En effet, depuis le mouvement de résistance contre la réforme des retraites en 2010, les syndicats n’ont opposé aucune lutte d’ensemble à la logique infernale des capitalistes et de leurs serviteurs gouvernementaux !

Lire la suite...