Cette lutte sociale est particulièrement symbolique car elle intervient dans l’entreprise Thales, une boîte surtout connue dans le domaine de l’armement et qui fournit donc les armes pour les guerres impérialistes menées par l’Etat français, en Afrique et ailleurs.

En Corrèze, c’est Thales Communication qui est agitée par un conflit social : à la mi-mars, environ 1000 salariés ont manifesté leur révolte face à une direction qui ne leur donne que des miettes pour tenter de calmer le jeu.

Publié dans Combat n°20 Avril/Mai 2011