Attentats à Paris :

Pas d’ « union nationale »

derrière les chefs d’Etat responsables de la situation !

Les attaques ignobles contre la population parisienne perpétuées dans la soirée du vendredi 13 novembre suscitent évidemment beaucoup d’émotion. Ces nouveaux attentats islamistes qui ont visé des lieux de sortie, des bars, des restaurants, la salle de spectacle du Bataclan et les alentours du stade de France, ont couté la vie à plus de cent personnes et ont fait des centaines de blessés.

Nous exprimons bien-sûr toute notre solidarité pour les victimes et pour leurs proches. Cependant, nous rappelons que l’Etat français et ses politiciens sont très mal placés pour prendre la tête de l’élan de solidarité avec les victimes. Ces gens-là souhaitent une nouvelle fois utiliser l’émotion populaire à des fins de manipulation politique. A l’instar de l’attentat contre Charlie Hebdo, qui avait engendré une forme d’hystérie collective instrumentalisée sous le mot d’ordre « je suis Charlie », ces nouveaux événements ne laissent rien présager de bon pour le peuple. Nous ne marcherons pas au côté des terroristes d’Etat que sont Hollande, Netanyahu ou Obama !

En effet, l’Etat français et l’impérialisme occidental sont les principaux responsables de cette situation de guerre, qui aujourd’hui frappe notre pays au cœur de sa capitale. Les impérialistes sèment le chaos partout où ils passent et ils financent et ils arment allègrement les groupes les plus fanatiques au gré de leurs intérêts ! Hier en Afghanistan contre les soviétiques, et plus récemment en Irak, en Libye, au Yémen ou en Syrie, ce sont les impérialistes qui ont appuyé les islamistes ! L’Etat français l’a fait en Libye contre Kadhafi, et c’est l’impérialisme US et son allié l’Etat turc qui armaient les membres de Daesh en Syrie contre Bachar Al-Assad ou contre les organisations progressistes kurdes (en particulier contre le PKK, le Parti communiste kurde) ! Sans parler de l’Etat israélien, qui historiquement finançait les islamistes du Hamas pour pouvoir justifier son infecte politique de colonisation et d’agression contre les palestiniens !

Et maintenant, lorsque des fanatiques religieux se revendiquant de Daesh s’en prennent au peuple de France, il faudrait se solidariser avec nos hypocrites de dirigeants bourgeois ?!! Hors de question ! Depuis toujours, islamistes et capitalistes ou, dans un registre plus pacifique, les religieux et les politiciens en général, s’alimentent mutuellement pour asservir les populations !

Car c’est bien la bourgeoisie, son Etat et son gouvernement, les seuls véritables bénéficiaires de ces attentats ! Ils vont d’abord pouvoir détourner le peuple de France de la question sociale, alors même que le gouvernement multiplie les attaques contre les travailleurs du pays ! Plutôt que de défendre ses intérêts de classe, le peuple ouvrier est ainsi livré pieds et poings liés à la bourgeoisie « républicaine » et aux pires préjugés réactionnaires.

Ensuite, au nom de « l’Etat d’urgence », les dirigeants bourgeois en profiteront encore pour réduire les libertés et durcir une politique de répression contre la population et contre ses organisations syndicales ou révolutionnaires ! Enfin, ils justifieront leurs sales guerres impérialistes comme ils le font déjà actuellement avec des « bombardements massifs », bien français, sur la population syrienne ! Au milieu des décombres ensanglantés des villes syriennes, ils seront nombreux les jeunes survivants endeuillés à vouloir rejoindre les rangs des djihadistes !

Camarades, ne tombons pas dans le panneau ! Pas d’ « union nationale », il n’y a d’espoir que dans la lutte contre la république des riches ! Contre ces manipulateurs bourgeois responsables du chaos qui règne ici ou ailleurs, contre l’impérialisme complice de l’obscurantisme et du fanatisme religieux, opposons notre propre politique révolutionnaire ! Opposons à la mascarade sanglante et hypocrite du pouvoir ennemi la seule alternative positive qui soit : le projet communiste !

Le tract en PDF