Élections présidentielles 2022 :

 Deux ordures au second tour, toujours la même solution :

Révolution !

 La mascarade électorale s'est soldée, sans surprise, par un nouveau duel Macron/Le Pen. Mélenchon, cette autre ordure, pur produit des multiples trahisons du vieux mouvement ouvrier, est tout de même parvenu à obtenir une partie significative des suffrages en instrumentalisant d'une façon éhontée la naïveté quasi-amnésique d'une partie du peuple. Évidemment, comme à l'époque de Mitterrand, des plans de privatisation massive de Jospin et de ses copains du PCF ou encore du quinquennat de Hollande, Mélenchon (malgré ses maigres promesses) n'avait en réalité pas le plus petit projet d'amélioration du sort des travailleurs ! Si Mélenchon a été adoubé par le MEDEF (qui le disait « prêt à gouverner »), ce n'est pas un hasard, c'est qu'il est un des grands représentants politiques des riches capitalistes contre le peuple ouvrier !

 Cela étant rappelé, nous voilà avec les deux mêmes ordures qui prétendent de nouveau à la présidence. La première, c'est Macron, le président sortant qui - toujours avec la même arrogance libérale - ne fera que dégrader encore plus nos conditions d’existence. Pour nous autres les prolétaires, il incarne un quinquennat catastrophique : il parade avec notre sang sur les mains (répression massive des Gilets Jaunes), il est fier d’avoir bafoué comme jamais nos libertés (la dictature sanitaire) et de nous avoir plongé dans la misère... On se demande bien qui sont ces électeurs prêts à continuer de voter pour un personnage aussi détestable et aussi ouvertement méprisant à l'égard du peuple...? Face à lui, Marine Le Pen, une représentante politicienne de la République des riches tout aussi méprisable que Macron, mais avec une démagogie légèrement différente. Tout aussi antisociale et poujadiste que Macron (flatter les petits patrons), au lieu de vanter comme ce dernier un modèle communautariste à l'américaine, elle préfère jouer sur la fibre nationaliste et laïque, pour nous vendre mensongèrement un projet de rassemblement de peuple... Mais rappelez-vous comment il y a cinq ans, au second tour, elle s'était empressée de faire marche arrière au sujet de la sortie de l'Europe, ou encore comment elle appuyait la répression des Gilets Jaunes, tout en refusant d’augmenter les salaires ensuite ! Elle n'est qu'une marionnette du patronat et, comme les autres, elle obéira à la lettre aux ordres de ses maîtres capitalistes !

 Voilà pourquoi nous menons une campagne révolutionnaire intransigeante contre ce cirque électoral et contre tous les représentants politiques du capital ! Cette démocratie est totalement biaisée, elle n'est qu'une chimère pour que rien ne change jamais ! Historiquement, ce sont bien les riches bourgeois qui l'ont mis en place, afin que les pauvres restent à leur place, condamnés à l’humiliation des urnes de l’ennemi en guise d’abattoir ! C'est pourquoi nous disons qu'il n'y a qu'une Révolution portée par un soulèvement populaire et par la démocratie des travailleurs organisés en Assemblées populaires qui en découle, qui permettra de changer les choses ! Nous en serons le fer de lance !

Avec nous Camarades, organisons nous et prenons place

dans l'arène politique de la lutte des classes !

 

Lien du tract en PDF